Égypte, la révolution des Ultras

Sans eux, la révolution égyptienne n’aurait pas connu le même destin. Au grand regret des sbires de Moubarak qui ne s’attendaient pas à une résistance aussi musclée sur Tahrir en janvier 2011. Au milieu des protestataires, les Ultras Ahlawy étaient dans la place. Les fans de d’Al Ahly, le Real Madrid africain, nous ont autorisé à partager leur vie de rebelles, quelques semaines avant le round 2 de la révolte populaire.

Facebook share