Biographie

Le travail de William Dupuy, proche du style documentaire, laisse une grande place à l’optimisme. En plaçant l’humain au centre des solutions, William donne à voir une société bien ancrée dans le réel.
Au Sahel avec les nigériennes qui luttent contre la désertification, en Égypte avec les supporters de foot qui ont pris part à la révolution, ou sur les plages du Sénégal avec les mères qui s’organisent pour éradiquer l’immigration clandestine vers l’Europe, à chaque fois son regard est juste. Il aime l’émotion de l’instant présent, un instant unique qu’il sait faire partager.

Parfois, les histoires qu’il raconte en images croisent la grande Histoire. Il collabore avec un journaliste, Samuel Humez sur des portraits de résistantes qui témoignent de leurs souvenirs de guerre. Loin de se limiter au strict souvenir historique, il a tenu à réaliser des portraits intimes et vivants.

Par deux fois son travail est remarqué par la Bourse du talent. En 2006 avec un sujet sur le dépeuplement des villages ruraux, et en 2012 avec Révolution Ultras en Égypte.

En 2011, il expose au festival Les Photographiques du Mans un travail sur l’émancipation de la femme marocaine grâce au Foot.
Son premier livre Terre de foot en collaboration avec le journaliste Mathieu Ropitault, édité par Canal Plus, nous fait découvrir comment le ballon rond peut avoir un rôle sociétal en Afrique.
Le deuxième ouvrage, L’amour du maillot, avec les journalistes Antoine Bréard et Alexandre Sicault aux éditions Hugo & Cie, donne la parole à 75 rugbymen français et dévoile les grandes et petites histoires de l’Ovalie hexagonale, un dialogue inédit entre textes et photos.


Depuis 2005, William Dupuy est sociétaire de l’agence Picturetank.

Il collabore régulièrement avec la presse nationale et internationale.

Facebook share